"...don't be stuck in the every day reality, allow yourself to dream, have faith in your wildest dreams." [AaRON]

"Ne restez pas scotchés à la réalité quotidenne. Permettez-vous de rêver. Croyez en vos rêves les plus fous..." [AaRON]

mardi 27 juillet 2010

Bagdad Café



"Calling you" By Jevetta Steele, BO de Bagdad Cafe. A wonderful song !

CINEMA : "BAGDAD CAFE"

"Bagdad Café" est un de mes films-culte. J'en parle dans une de mes dernières critiques de cinéma sur mon nouveau blog cinéma : Cinérock07

dimanche 18 juillet 2010

lundi 12 juillet 2010

"TWILIGHT" DE STEPHENIE MEYER


Je viens de laisser une critique du dernier épisode de Twilight-Episode 3 "Eclipse" (Eclipse)  sorti sur les écrans cette semaine. Je parle aussi des livres qui méritent, à mon sens, mieux que ceraines critiques que j'en ai lues.

Voir mon blog sur Allociné 

jeudi 1 juillet 2010

The National - Fake Empire



Groupe américain créé en 2001, The National, emmené par la voix de son chanteur et compositeur Matt Berninger a apporté un nouveau son dans le paysage rock indépendant américain. Leur dernier album, High Violet, vient de sortir. Je l'ai découvert grâce à un long article qui leur est consacré par Telerama (n°3155 du 3 au 9 juillet)

Je suis allé sur Deezer pour écouter quelques uns de leurs morceaux et sur Youtube pour trouver une vidéo.

Si vous voulez lire leur bio et mieux les connaître, suivez ce lien 

Vous pouvez trouver le texte de la chanson que j'ai mis en ligne, Fake empire (L'empire bidon), qui me semble être une critique non déguisée d'une Amérique superficielle qui veut continuer à croire en sa toute puissance alors qu'elle est à deux doigts du chaos...

Lyrics to Fake Empire :


Stay out super late tonight
picking apples, making pies


put a little something in our lemonade and take it with us


we’re half-awake in a fake empire


we’re half-awake in a fake empire



Tiptoe through our shiny city


with our diamond slippers on


do our gay ballet on ice


bluebirds on our shoulders


we’re half-awake in a fake empire


we’re half-awake in a fake empire



Turn the light out say goodnight


no thinking for a little while


lets not try to figure out everything at once


It’s hard to keep track of you falling through the sky


we’re half-awake in a fake empire


we’re half-awake in a fake empire
[ Fake Empire Lyrics on Lyricsmania ]

Voici mon essai de traduction :


Rester dehors super tard ce soir/Ramasser des pommes pour faire des pies (tartes)/Ajouter quelque chose dans notre limonade/Nous sommes à demi-endormis dans un empire bidon (bis)/Marcher sur la pointe des pieds dans notre scintillante cité/Avec aux pieds nos pantoufles de diamant/Danser notre joyeux ballet sur la glace/Avec un merle bleu sur nos épaules/refrain (bis)/Eteins la lumière/Dis bonne nuit/Ne pas penser pour un moment/Ne pas essayer de comprendre/Il est dur d'essayer de te suivre dans ta chute à travers le  ciel/Refrain (bis)

Thanks to Marie-Cécile for her help.

ILS ONT VIRE STEPHANE GUILLON & DIDIER PORTE SUR FRANCE INTER

Je suis en deuil de ma radio favorite.  J'apprends  avec stupeur, dans le dernier numéro de Telerama n°3155 (du 3 au 9 juillet 2010), que Stéphane Guillon et Didier Porte, qui alternaient les chroniques cinglantes sur nos chers gouvernants au cours des Matinales présentées par Nicolas Demorand et l'émission "Le fou du roi", tous les jours sur  France Inter, sont VIRES :

 Eviction de Stéphane Guillon de France Inter

Honte à M. Jean-Luc Hees, honte à Philippe Val ! Quand on pense que le 1er a une carrière de journaliste jusque là respectable et que le second a été à la tête de "Charlie Hebdo" !!! Quand on pense surtout que ce dernier reproche à l'humour de Stéphane Guillon de ne pas être de bon goût, alors là, je crois rêver !!! Il faut dire que Charlie Hebdo a été, dans les années où M. Val le dirigeait, un journal d'une telle élégance de ton !
Franchement, MM. Hees et Val auraient mieux fait de reconnaître, le doigt sur la couture du pantalon, que, pour garder une place qui couronnera leur carrière, ils appliquent les consignes qui leur ont été données par l'Elysée sans autre conscience morale. Honte à eux. La France fait un sacré pas en arrière, nous avons l'impression de nous retrouver de retour sous les plus belles années du gaullisme (et oui, j'ai bien dit du gaullisme! : c'était aussi le SAC et la censure) ou même pire encore...   

Comme  des milliers d'auditeurs, j'appelle à manifester contre la mainmise du pouvoir sur l'audiovisuel public en vous mettant en grève de France Inter. Rejoignez la Grève des auditeurs de France Inter sur Facebook !

PS : Incidemment j'apprends aussi que l'hémorragie ne s'arrête pas à Stéphane Guillon et à Didier Porte, mais qu'elle touche aussi Nicolas Demorand (qui arrête les Matinales) et Yves Calvi (qui quitte France Inter pour RTL), deux journalistes que j'appréciais particulièrement. Il faut que ça cesse !